L’école au coeur de la laïcité en France

Vous propose cette article avec les analyses éclairées de la philosophe Catherine Kintzler http://www.mezetulle.fr

« Les deux premiers fonctionnaires de l’État sont la nourrice et le maître d’école », affirmait déjà au XIXe siècle Victor Hugo.

À travers les mots du héros des Misérables, l’ancien forçat Jean Valjean devenu Monsieur Madeleine, se profilaient déjà les débats qui allaient bientôt secouer l’école laïque française

Suite de l’article

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s